Constructeur de Maisons Individuelles

Zoom sur la construction maison : les 10 étapes incontournables à franchir

Milcendeau Entreprise Generale De Batiment Milcendeau Entreprise Générale De Bâtiment Maisons Connectées 731 1214

Les étapes incontournables pour construire une maison individuelle.

Lorsque vous projetez de construire votre maison, vous devez impérativement respecter un certain nombre de règles et surtout, vous ne devez négliger aucune démarche. Pour mener à bien un projet de cette envergure, qu’il s’agisse d’une petite maison traditionnelle ou d’une spacieuse villa moderne, l’approche de la démarche de construction est toujours identique : Nous vous informons des 10 étapes à respecter pour la concrétisation de votre maison individuelle, de l’amont jusqu’à l’aval.

Définir le projet et préparer l’enveloppe budgétaire :

La toute première tâche à accomplir est de définir clairement votre projet de construction de maison individuelle : lieu, dimensions, environnement, typologie de la maison,…

Ensuite, il faut calculer le plus précisément possible le budget abordable : coût du terrain et des frais de notaire afférents, coût de la réalisation, des frais supplémentaires, etc. Il est aussi conseillé de déterminer une durée approximative des travaux (en tenant compte du plus grand nombre de paramètres : climatiques et autres) afin de prévoir quand l’emménagement pourra être réalisé.

Contactez nos conseillers pour vous aider dans votre choix !

Trouver le terrain adéquat :

Le bon choix du terrain est fondamental pour l’installation de votre future maison. Les questions préalables qu’il est judicieux de se poser sont :

– Le terrain est-il aménagé ? Si oui, est-il connecté aux différents réseaux (eau, gaz, électricité, égouts) ?

– Est-il situé dans une zone inondable ? Existe-t-il des dangers d’effondrement, des risques naturels et des dangers industriels ?

– Existe-t-il des droits de passage ?

– Quel est le coût des impôts locaux (taxe foncière, impôt, taxe d’habitation, taxe locale d’équipement)?

Par ailleurs, il faut être attentif à la morphologie et à la pente du terrain qui seront des facteurs importants pour le genre de construction à réaliser sur celui-ci.

Trouver votre constructeur :

Le plus important est le choix du constructeur de maison individuelle, car c’est lui qui assure le suivi du chantier, la maîtrise de la qualité du projet final, le maintien des délais et du coût, et la garantie d’un travail aux normes sans faille.

Il est essentiel de se fier à une entreprise financièrement équilibrée, constituée depuis au moins quelques années et qui possède toutes les garanties de fiabilité.

N’hésitez pas à vous enquérir des derniers chantiers et à vous entretenir avec les clients pour obtenir un feedback maximal.

Concevoir un plan de construction :

C’est à ce stade que le plan de la maison doit être défini en tenant compte de sa taille, de son type, de son style, du terrain, du PLU,… Si quelques-uns choisiront un type de maison prédéfini, d’autres privilégieront l’originalité et la touche personnelle pour leur futur petit coin de paradis.

Que ça soit une maison traditionnelle ou moderne, d’une grande superficie ou minimaliste, avec ou sans extension, les plans doivent être préparés par un dessinateur ou un architecte et être approuvés avant le démarrage de la nouvelle construction.

Obtenir le permis de construire :

Si l’on fait appel à un de nos entrepreneurs, celui-ci sera chargé de déposer une demande de permis de construire. Dans le cas contraire, c’est au futur propriétaire de s’en occuper. Les formalités se font auprès de la mairie de la commune en question (service urbanisme).

Le dépôt du dossier doit être constitué de : un formulaire Cerfa, un schéma d’implantation du terrain, un dessin au sol, un plan en coupe du terrain et de la future construction, une notice descriptive du projet, etc. Ce fichier doit être déposé à la mairie ou adressé en 4 copies par courrier recommandé. La mairie procède à l’enregistrement de la demande et accorde l’autorisation (après validation) de débuter les travaux à une date qu’elle aura fixée.

Financer le projet :

La finalisation du prêt immobilier est une étape indispensable, sauf si vous avez la chance de pouvoir payer en espèces ! Les banques et organismes de crédit étudient minutieusement chaque dossier avant d’accorder un prêt immobilier : capacité d’emprunt, taux d’endettement (inférieur à 33%), période d’emprunt,…

Si la faculté d’emprunt est validée, le prêt sera octroyé très rapidement, et le reste du projet peut se poursuivre. Néanmoins, il est parfois indispensable de faire le tour des banques et des courtiers avant de bénéficier du fameux prêt !

Signer le contrat de construction :

La souscription du contrat individuel de construction (CCMI) se réalise avec le constructeur une fois le projet confirmé. Ce document propose plusieurs garanties majeures : la garantie de livraison à prix et délais conventionnés, les éventuelles sanctions de retard, l’assurance obligatoire, les cautions biennales et décennales,… Grâce à cette signature, le bâtisseur de maison individuelle est tenu de vous livrer la construction clé en main dans les meilleurs délais, au prix prévu par le contrat, et une maison en adéquation avec les législations en vigueur.

Nous vous garantissons toutes les cautions obligatoires en signant avec nous.

Estimez votre devis !